L’otite chez le chien : symptômes et traitement

oreille d'un chien souffrant d'otite

Des rougeurs, des sécrétions brunes et des excroissances sont signes d’une otite externe

Si votre chien penche la tête sur le côté et la secoue désespérément, il est fort possible qu’il souffre d’une inflammation de l’oreille, communément appelée otite. Lisez cet article pour en savoir plus sur cette maladie qui affecte la santé de votre fidèle compagnon.

Les otites touchent-elles certaines races en particulier ?

En théorie, tous les chiens peuvent développer une otite. Toutefois, les chiens aux oreilles tombantes présentent un risque particulièrement élevé de souffrir de cette maladie.

Symptômes : quels sont les signes d’une inflammation de l’oreille ?

Les signes cliniques d’une otite chez le chien varient en fonction de la cause et de l’étendue de l’inflammation. Les chiens présentent souvent des symptômes peu spécifiques tels que :

  • Secouer la tête
  • Oreilles tombantes d’un seul ou des deux cotés
  • Pencher la tête
  • Démangeaisons à la base de l’oreille
  • Production de cérumen en grande quantité
  • Fièvre

Comment le diagnostic de l’otite est-il établi chez le chien ?

Les otites peuvent avoir différentes origines. Il est donc important que vous fassiez examiner votre chien par un vétérinaire pour qu’il puisse déterminer la cause primaire.

Le vétérinaire commence par examiner l’oreille de l’extérieur, puis utilise un otoscope afin de pouvoir regarder l’intérieur de l’oreille.

Ensuite, il prélève un échantillon de sécrétions présentes dans l’oreille, qu’il applique sur une lame porte-objet avant de l’examiner au microscope. Cet examen cytologique permet de déterminer s’il s’agit d’une infection bactérienne, de mycoses (de mycoses cutanées par exemple) ou d’une infestation d’acariens.

Si le vétérinaire soupçonne une allergie, il effectuera également un bilan allergologique.

vétérinaire qui examine l'oreille d'un chien souffrant d'une otite © Kzenon / stock.adobe.com
L’otoscope permet au vétérinaire d’observer l’intérieur de l’oreille du chien.

Traitement : comment soigner son chien ?

Pour guérir votre compagnon à poils, le vétérinaire commence par nettoyer puis masser délicatement son oreille en utilisant des produits nettoyants spécifiques. Il enlève ensuite l’excès de cérumen et les éventuels germes et parasites entre autres.

En cas de complications, le vétérinaire prescrit également des anti-inflammatoires et, selon la cause, des antibiotiques (après avoir effectué un antibiogramme), des antifongiques ou des antiparasitaires.

Pour que l’oreille puisse guérir, il est essentiel de continuer à la nettoyer à la maison. Toutefois, n’utilisez pas de coton-tige car vous risqueriez de blesser votre animal si ce dernier venait à bouger.

Existe-t-il des remèdes naturels contre l’otite ?

En règle générale, les recettes maison ne suffisent pas à venir à bout des otites. Pour que votre chien n’ait plus de douleurs et se rétablisse rapidement, un traitement prescrit par un vétérinaire est essentiel.

Néanmoins, les remèdes naturels suivants peuvent soulager les symptômes ou prévenir les otites chez les chiens.

  • Huile de saumon : riche en acides gras oméga-3, cette huile renforce le système immunitaire de votre fidèle compagnon et atténue ainsi les inflammations
  • Huile de noix de coco : non seulement cette huile est efficace contre les tiques mais elle permet aussi d’apaiser les démangeaisons des oreilles enflammées lorsqu’elle y est appliquée tiède.
  • Des extraits de plantes sous forme de comprimés ou de pommades à base de camomille (Matricaria chamomila L.), de sauge (Salvia) ou de calendula (Calendula officialis) ont également un effet apaisant.

Ces huiles et pommades sont accessibles sans ordonnance. Vous les trouverez en pharmacie ou dans la boutique en ligne de zooplus.

Quelles sont les causes de cette maladie chez les chiens ?

L’inflammation des oreilles canines sont le pain quotidien des vétérinaires. En effet, il existe un grand nombre de facteurs qui impactent la santé du conduit auditif externe de votre chien.

Parmi les causes les plus fréquentes, on trouve :

  • Allergies (alimentaires par exemple)
  • Infestation d’acariens de l’oreille (Otodectes cynotis)
  • Présence de corps étrangers
  • Troubles de la kératinisation (en cas d’hypothyroïdie par exemple)
  • Infection fongique par des Malessezia
  • Tumeurs (par exemple des polypes)

Un système immunitaire déjà affaibli par une autre maladie sous-jacente ou par la prise de médicaments immunosuppresseurs (cortisone) est propice à la prolifération de levures et champignons.

L’otite post-baignade

Certaines espèces animales peuvent boucher leurs oreilles sous l’eau… malheureusement le chien n’en fait pas partie. C’est pourquoi certains nageurs enthousiastes souffrent fréquemment d’affections auriculaires. En effet, les températures élevées l’été associées à l’humidité favorisent la prolifération de champignons et de bactéries.

Les races de chiens aux oreilles tombantes telles que le basset, le cocker américain ou anglais sont particulièrement sujettes aux otites. En raison de leur anatomie particulière, leurs oreilles ont du mal à sécher. Toutefois, les chiens aux oreilles courtes et dressées peuvent aussi souffrir d’otites, surtout s’ils ne peuvent se secouer longuement après leur baignade.

Quelles sont les chances de rétablissement de mon animal ?

L’otite externe peut être très douloureuse, mais en règle générale le traitement local est efficace.

Pour que la guérison soit durable et pour éviter tout risque d’inflammation du conduit auditif moyen ou interne, vous devez appliquer les recommandations de votre vétérinaire à la lettre et inspecter les oreilles de votre chien régulièrement.

Comment protéger ses oreilles de futures inflammations ?

Si votre compagnon à quatre pattes est un fervent adepte de la baignade, gardez un œil sur ses oreilles et séchez-les-lui systématiquement avec une serviette après son bain. En cas d’accumulation de saletés, utilisez un produit nettoyant adapté.

En revanche, les savons ou désinfectants traditionnels sont à proscrire. Ils pourraient fortement irriter les oreilles et aggraver leur inflammation.

Articles les plus utiles
2 min

Les coups de chaleur chez le chien

Qui n'a pas hâte d'être en été ? Par beau temps, le soleil attire les gens et les animaux à l'extérieur. Par temps très chaud, cependant, la prudence est de mise, car les chiens peuvent, eux aussi, souffrir de coup de chaleur. Les chiens âgés ou en surpoids, les chiens au poil long ou épais et les chiens ayant des problèmes de circulation sont particulièrement à risque, mais les coups de chaleur peuvent concerner tous les chiens.

4 min

Le refroidissement chez le chien

Un chien peut-il attraper un rhume? La réponse est oui! Les chiens ne sont pas à l'abri d'un coup de froid, surtout durant l'automne et l'hiver. Au cours de ces périodes de l'année qui riment avec un temps froid et humide, les chiens risquent comme leur maître d'attraper un rhume, Les chiens vont d'ailleurs présenter les mêmes symptômes que les humains.